Accueil

photographie : ©Céline Astrié

Nanaqui est une compagnie théâtrale française originaire de la ville de Toulouse. Initialement, un groupe d’étudiants qui s’est formé autour de l’oeuvre d’Antonin Artaud à l’université Toulouse le Mirail en 1999.
Le groupe est devenu une compagnie avec sa première création « Automythographie », mise en scène de Céline Astrié, d’après le Tome XIV des oeuvres complètes d’Artaud, créé en 2002 au théâtre de la Digue à Toulouse. En 2005, elle crée «Chôra» au festival international de théâtre de la Biennale de Venise dirigée par Roméo Castellucci.
Jusqu’en 2008, la démarche artistique de Nanaqui s’est concentrée sur des formes relevant d’un questionnement sur l’essence et la signification de l’acte théâtral et sur l’écriture d’Antonin Artaud, qui donne son nom à la compagnie.
Puis elle a amorcé un virage plus «politique » en 2008, lorsqu’elle a débuté la création d’un triptyque intitulé « In your room » au théâtre le Ring scène périphérique - Toulouse, terminé en 2011, suivi de «Je suis homme, né (…)» en 2013 au Théâtre Garonne à Toulouse , de «Rien que le monde» au Ring scène périphérique en 2015 (tournée nationale et internationale), «Shishigami» en 2018 à Mix’art Myrys à Toulouse. Des créations écrites et mise en scène par Céline Astrié.
A partir de 2014, la démarche de Nanaqui a évolué et s’est faite plus transversale. Croisant créations, réalisation de plusieurs actions artistiques et culturelles en direction des habitant.e.s, avec l’organisation de tout un cycle de conférences indisciplinées intitulé «Les maîtres ignorants», en partenariat avec une dizaine de structures culturelles toulousaines. Elle conçoit plusieurs résidences de territoires avec des créations en contexte, jusqu’au festival écoféministe « Sauvageonnes ! Fabrique des imaginaires et agirs écoféministes» qui a réuni 2000 personnes à Toulouse en septembre 2020 à Mix’art Myrys.
Depuis 2020, la compagnie est basée à Rabastens dans le Tarn au sein du tiers-lieu le Pré Vert et construit un projet artistique et culturel territorial sur la communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet intitulé «Rêver au milieu du monde».
Au centre de ses problématiques, figure la place de l’humain dans son milieu, localement, à l’heure où la question de la proximité, du voisinage s’impose à nos pratiques et à nos existences. La démarche est transdisciplinaire et mobilise la participation des habitant.e.s notamment des femmes, des personnes les plus éloignées de la culture, en lien avec des structures relais et partenaires sur le terrain.

Compagnie Nanaqui licence catégorie 2 n° L-R-21-4357 

La compagnie est subventionnée au titre de l’aide au projet par la DRAC Occitanie, l’ANCT, La Région Occitanie, le Conseil départemental 81 et par les Villes de Graulhet, Gaillac et Rabastens

 

Panneau 1

News

Shishigami au DOC! les 18 et 19 février à 20h et 19h
26, rue du docteur Potain 75019 Paris


La représentation du samedi sera suivie d’une discussion avec Catherine Larrère …

Accès : Métro ligne 11, station Télégraphe
Tarifs : participation libre
Durée : 2h

Shishigami est une fiction théâtrale à plusieurs registres littéraires (théâtre, conférence …). Le personnage principal est un artiste plasticien d’une cinquantaine d’années, Pierre, qui apprend qu’il souffre d’une insuffisance cardiaque terminale. Son unique recours est la greffe. Il annonce sa maladie à amie, Andrée. S’en suivra un parcours initiatique lumineux autour de ce nouveau rapport au monde que va tisser la proximité avec la mort et la possible survie grâce à la capacité humaine à « contrôler » le vivant. L’action se passe à Paris, au cœur d’une période de forte tension sociale en France. Durant son parcours, Pierre croise la route de plusieurs personnages en lien avec des luttes écologiques, qui vont bouleverser son existence.
La pièce pose la question de la transmission, de l’attachement, de l’amour. Elle nous parle de nos liens aux autres et de ce à quoi nous tenons.

Distribution et mentions :
Texte, mise en scène et vidéo : Céline Astrié
Scénographie : les étudiants de la section DTMS du lycée Urbain Vitry
Lumières : Xavier Lefrançois
Avec : Marie-­Charlotte Biais, Audric Chapus, Mathieu Montanier, Mikal Vidal-Astrié, avec la participation de Diariétou Keita
Attachées de production : Claire Balerdi, Magali Maria

Production : Nanaqui
Co-production : le pôle les Bazis, arts vivants en Couserans, Mix’art Myrys, Théâtre le Ring
Partenaires : le théâtre Jules-Julien
Soutiens : la Région Occitanie, Le Conseil Départemental 31, La Ville de Toulouse, la Spédidam

COMPAGNIE NANAQUI 
Le pré vert
Le Pré Vert 54 promenade des lices, 81800 RABASTENS
 

Panneau 2

Contact

Facebook : Compagnie Nanaqui

Email :

Téléphone :