News

LES MAÎTRES IGNORANTS – Cycle de conférences indisciplinées

Conférence # 11 : « TECHNIQUE » par Marcelino Martin-Valiente

Intervenants pour le débat : Catherine Larrère philosophe et Raphaël Larrère ingénieur agronome

le mardi 28 février 2017 au Théâtre Sorano à 20h

Pour cette conférence nous parlerons de l’immense question de notre rapport à la nature en jeu dans l’usage de la technique, abordée sur le plateau par l’artiste Marcelino Martin-Valiente, suivie d’une conférence/débat avec Catherine et Raphaël Larrère.

au Théâtre Sorano, 35 allées Jules Guesde – 31000 Toulouse
billetterie / standard : 05 32 09 32 35 // contact@theatre-sorano.fr

Tarif unique de 3 euros

______________________________________

Les Maîtres Ignorants – cycle de conférences indisciplinées // saison 16/17

Expérience autre que celle d’une pièce de théâtre et moins formelle et magistrale que celle d’une conférence, Les Conférences Indisciplinées traversent ou plutôt retraversent le sens de mots.
En partant d’actes et de parcours singuliers, créateurs de rencontres et de sens, elles se saisissent du discours en abordant la question de la transmission d’un savoir à travers le jeu libre, délié des intellects.

Marcelino Martin-Valiente est français, d’origine espagnole. Après ses études en psychologie, il est élève à l’école internationale Jacques Lecoq à Paris. Il collabore ensuite avec des écrivains, des plasticiens, des vidéastes, et des chorégraphes. Il travaille comme acteur, écrivain, et assistant à la réalisation pour des films expérimentaux. En 1997, il fonde à Oslo avec la chorégraphe Gunhild Bjørnsgaard la compagnie de danse contemporaine “Company B. Valiente”.
La compagnie présente depuis lors des performances mêlant danse, théâtre, vidéo et architecture. Il met en scène pour des théâtres et des compagnies en Norvège et réalise plusieurs films. Il mène depuis plusieurs années un projet intitulé “Penscéniques” ; une recherche sur les mouvements et les mots résultant des conflits qui peuvent survenir entre l’esprit et le corps.

Catherine Larrère est une philosophe française.
Normalienne, agrégée de philosophie (1968) et docteur ès-lettres et sciences humaines (Paris I, 1988), spécialiste de philosophie morale et politique, Catherine Larrère s’est orientée dès les années 1990 vers la philosophie environnementale, dont elle est actuellement une des principales représentantes en France. Après avoir enseigné dans différentes universités françaises, elle a achevé sa carrière en 2012, comme professeur à l’université Paris I Panthéon Sorbonne. Elle est aujourd’hui professeur émérite, poursuit ses activités de recherche et d’écriture, et intervient régulièrement dans des colloques prestigieux et différents médias. Elle travaille actuellement notamment sur les rapports entre technique et nature. Elle a été présidente de la Fondation de l’Écologie Politique, un think-tank indépendant adossé à Europe Écologie Les Verts. Elle a été commissaire scientifique de l’exposition « Nature vive » au Muséum national d’histoire naturelle (2001) et membre du comité scientifique du Dictionnaire de la pensée écologique (2015). Elle est membre du comité d’éthique INRA-CIRAD-IFREMER.

Raphaël Larrère, ingénieur agronome (spécialité zootechnie) intègre le Département d’Économie et de Sociologie Rurales de l’Institut national de la recherche agronomique en 1966, où il a fait carrière en tant que sociologue. Après des recherches portant sur la dynamique des systèmes agraires et la production des paysages ruraux, il s’est spécialisé dans l’étude des usages, et des représentations, des conflits d’usages et des conflits d’images de la forêt, puis, plus généralement, de la nature. À partir des années 1990, il s’intéresse également à l’histoire de la protection de la nature ce qui le conduit à l’éthique environnementale (sous les deux volets des relations à la nature et de la responsabilité vis-à-vis de l’action technique). Président du Conseil scientifique du parc national du Mercantour (depuis 2006), il est également membre des conseils scientifiques du Parc national de la Vanoise et du Comité d’orientation, de recherche et de prospection de la Fédération des parcs naturels régionaux. Directeur de recherche à la retraite, il dirige la collection « Sciences en questions » des éditions Quæ.

Catherine et Raphaël Larrère ont en particulier publié ensemble :
Du bon usage de la nature. Pour une philosophie de l’environnement (Aubier, 1997, réédition 2009 Flammarion)
Penser et agir avec la nature. Une enquête philosophique (La Découverte, 2015).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s